Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Les Cahiers scientifiques du Parc du Morvan

Cahiers scientifiques du Parc naturel régional du Morvan

Les coupes à blanc en forêt

Une problématique d’actualités du massif du Morvan.

©Y. Letrange

Le nouveau numéro des Cahiers scientifiques du Parc naturel régional du Morvan est maintenant accessible en ligne !

Les coupes à blanc dans le massif forestier du Morvan sont l’enjeu d’âpres discussions : légitimées au plan technico-économique, mais rejetées par une partie de la population. Le résultat de la saisine du Conseil scientifique du PNR Morvan, sur ce thème, est présenté dans ce numéro des Cahiers scientifiques.

La récolte d’un peuplement en une seule fois est efficace, car totalement mécanisable. Elle pose par contre la question de la pérennité des fonctions des écosystèmes. La coupe rase est remise en cause, en particulier quand elle substitue à la forêt feuillue native, des plantations résineuses gérées intensivement. Si les produits de cette sylviculture sont appréciés, ce n’est pas le cas de la méthode pour les obtenir.

Dans les milieux pauvres, les fortes exportations de biomasse, puis la préparation des sites pour la nouvelle génération par des méthodes inappropriées, remettent en cause la durabilité du sol pour toutes ses fonctions : productivité, biodiversité, épuration. Plus la surface concernée, unitaire ou par cumul, est grande et plus les risques de dégradation sont élevés.

Les mots-clés pour la durabilité des écosystèmes morvandiaux sont : diversification des essences et des structures de peuplements, aménagement par parquets, coupe rase ne dépassant pas 1,5 ha, respect des sols et des zones fragiles.

Des propositions sont faites pour une gestion multifonctionnelle active à l’échelle territoriale, autorisant la conservation de toutes les fonctions des forêts, dont la production… mais il est temps de changer de paradigme.

Sortie de l’édition papier des cahiers scientifiques à l’automne 2021.

Numéro à consulter dès maintenant, en ligne

Rechercher

Partagez :

Consulter d’autres articles : 

Un retour en douceur pour le Castor

Jadis traqué comme nuisible et chassé à l’excès, le Castor reprend ses marques cours d’eau après cours d’eau, accompagné par un réseau participant à résoudre

Journée internationale du Lynx

😻 Un voisin plutôt discret ! Mais est-il là pour s’installer ou simplement de passage ? 😼 À l’occasion de la Journée Internationale du Lynx,

Nos dernières publications :