Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Changement climatique : où en sommes-nous ?

Questions de Nature

Changement climatique : où en sommes-nous ?

Alors que le dépassement du seuil critique de hausse des températures est désormais une certitude, regard sur l’actualité de ce climat qui change.

Publié le 17 mai 2021

Pourquoi l’objectif de restreindre la hausse des températures à 1,5 °C était-il capital ?

La communauté des climatologues alerte les décideurs et citoyens du monde sur l’importance de ne pas dépasser + 1,5 °C depuis déjà une trentaine d’années. Cela nous aurait permis, en quelques siècles, de revenir à un climat similaire au 20e siècle, car en dessous de ce seuil, les grandes calottes glaciaires n’auraient pas été déstabilisées. Les stratégies préconisées n’ayant malheureusement pas été suivies, nos émissions de gaz à effet de serre responsables du changement climatique, loin de baisser, ont augmenté ! Nous savons aujourd’hui que l’objectif de maximum + 1,5 °C est inatteignable. Nous nous engageons dans une déstabilisation irréversible et beaucoup plus imprévisible. La calotte du Groenland va fondre dans les milliers d’années qui viennent, entraînant à elle seule une élévation des niveaux marins de 7 m.

Venise, comme beaucoup de villes, ne pourra pas être sauvée. Depuis que l’Homme est sur Terre, il n’a connu aucun bouleversement climatique de cette ampleur.

Le changement climatique est-il davantage ressenti sur la région ?

Auparavant, seuls les scientifiques et les plus avertis faisaient le constat du changement climatique, par exemple des viticulteurs à travers les vendanges plus précoces. Ces dernières années, presque tout le monde a pris conscience de ce qui se produit en regardant autour de lui. Les canicules sont devenues banales, d’une à plusieurs par été, alors qu’elles étaient autrefois exceptionnelles. Les sécheresses sont importantes et répétées : les arbres souffrent et beaucoup meurent, les élevages manquent de fourrage, les débits des cours d’eau sont extrêmement bas, il devient difficile d’ouvrir les canaux à la navigation toute la saison…

Avons-nous pris conscience de l’enjeu ?

Je mène des travaux sur les îlots de chaleur urbains, des phénomènes dus à l’artificialisation des sols. Cette problématique de gestion des températures en ville recevait peu d’écho il y a 5 ans à peine, mais elle a été au cœur des campagnes municipales de 2020. Cela prouve que les mentalités évoluent. Parallèlement, des stratégies de mal-adaptation continuent à se déployer : on installe des climatisations qui transfèrent la chaleur de l’intérieur vers l’extérieur, contribuant encore à augmenter les températures. L’énergie consommée par ces appareils, essentiellement d’origine nucléaire, dépend qui plus est des débits des cours d’eau indispensables pour refroidir les centrales… Quant à l’épisode de la taxe carbone, élément déclencheur des gilets jaunes, il a posé la question de la justice sociale et nous invite à penser autrement la mise en application de mesures pour le climat.


Le mot de l’expert

Yves RICHARD, Responsable du Centre de Recherches de Climatologie, Biogéosciences, Université de Bourgogne-Franche-Comté

La Convention citoyenne sur le climat* est-elle une bonne initiative ?

Cette expérience participative novatrice a l’intérêt de faire entendre la voix de personnes représentatives de notre société. Elle nous prouve qu’avec un peu de formation, les avis convergent vers des solutions communes pour passer à l’action. C’est source d’espoir. Sur les 149 propositions formulées, 3 ont cependant été retoquées par le Président de la République, ce qui révèle que des verrous subsistent encore : inscrire la protection de l’environnement en préambule de notre constitution, taxer de 4 % les dividendes, et limiter la vitesse à 110 km/h sur l’autoroute. Contraints et forcés par le Covid, nous avons réduit passagèrement nos émissions de gaz à effet de serre. Sommes-nous prêts à le faire volontairement ?


Pour en savoir plus

Dans le n° 29 de la revue Bourgogne-Franche-Comté Nature, retrouvez un article sur le changement climatique. Vous découvrirez en détail ce que sont les gaz à effet de serre, le rôle qu’ils ont joué dans l’histoire climatologique de notre planète, le parcours de notre prise de conscience des risques liés à leur augmentation… Rendez-vous aussi sur le site de la Convention citoyenne sur le climat* : conventioncitoyennepourleclimat.fr. À lire également : le hors-série de Philosophie Magazine : « Philosophie du réchauffement climatique ».

Mini glossaire

Convention citoyenne sur le climat : assemblée de 150 citoyens tirés au sort représentatifs de la France (âges, sexes, régions, catégories socio-professionnelles…) ayant eu pour mission d’octobre 2019 à juin 2020 de définir des propositions de mesures pour réduire dans un esprit de justice sociale les émissions de gaz françaises d’au moins 40 % d’ici 2030.
barre


Rechercher

Partagez :

Consulter d’autres articles : 

Journée internationale du Lynx

😻 Un voisin plutôt discret ! Mais est-il là pour s’installer ou simplement de passage ? 😼 À l’occasion de la Journée Internationale du Lynx,

Nos dernières publications :